Détails du projet
Début du projet: 01-08-2012
Fin du projet: 01-12-2012
Maître d'ouvrage: Tiroler Wasserkraft AG (TIWAG)
Rapport du projet

Dragage du lac de Längental pour Tiroler Wasserkraft AG

Vous pouvez également trouver l’entreprise Eco Systèmes de Dragage haut dans les montagnes. Les grandes quantités de gravier, sable et vase qui sont charriées par les rivières de montagne représentent une menace pour les lacs artificiels et les turbines des centrales hydrauliques. Le dragage constitue alors l’unique solution. Pour les projets spéciaux, généralement à haute altitude et difficiles d’accès, Eco Systèmes de Dragage développe le matériel de dragage adapté en collaboration avec le client.

Lac de Längental 
L’entreprise Eco Systèmes de Dragage effectue pratiquement chaque année des activités de dragage à Kufstein pour Tiroler Wasserkraft AG (TIWAG). Eco Systèmes de Dragage a commencé pendant l’été 2012 un nouveau projet pour le même client : le dragage du lac de Längental. Le lac est accessible par un chemin très raide avec une pente de 15%. Normalement, seuls des touristes vont voir ce lac artificiel à une hauteur de 2 000 mètres. Le lac de Längental est utilisé par la centrale de Sellrain-Silz. Ayant une puissance de 781 mégawatt, c’est la centrale énergétique la plus puissante de la région des Alpes orientales.

La centrale hydraulique
La centrale de Kühtai se trouve entre le lac de Finster (2 300 mètres) et le lac de Längental se situant plus bas. En ce moment, c’est la drague aspirante Vecht qui est utilisée dans le lac de Längental. Au cours des années, de plus en plus de vase et de sable se sont amassés aux embouchures en amont et à l’aval du lac. D’après les mesures effectuées, il s’agissait d’un volume total de 70 000 m3. Pour protéger les turbines de la centrale hydraulique, il fallait draguer et pomper ces matériaux.

Dépôt immergé et tuyau de décharge
Les exigences en matière de conservation du paysage et la législation environnementale ne permettent pas de délivrer de permis pour décharger 70 000 m3 de sable sur les terres environnantes. La solution la plus logique était de stocker tout ces matériaux dans un dépôt immergé conçu spécialement pour cet usage. Le dépôt se trouve au milieu du lac, loin de l’entrée et de la sortie de la centrale hydraulique de Kühtai et de l’embouchure à l’aval. La distance de pompage des matériaux se trouvant sur le fond était d’environ 450 mètres. On a utilisé pour ce faire un tuyau de décharge flottant avec un ponton spécialement équipé.

La centrale hydraulique doit continuer à fonctionner
La centrale hydraulique devait continuer à fonctionner pendant le dragage : c’était une exigence absolue de TIWAG. Cela signifiait qu’il fallait éviter de provoquer de la turbulence autour de la bouche d’aspiration et qu’il fallait tenir compte de la grande différence de hauteur entre les niveaux d’eau. Pour répondre à ces exigences, la drague aspirante Vecht (975 kW) fut équipée d’une roue à godets spécialement conçue (1,8 m) et Eco Systèmes de Dragage utilisa RKT (Real Time Kinematic) pour faire face aux changements de niveaux d’eau. Quand la drague Vecht est équipée d’une roue à godets, elle peut atteindre une profondeur d’aspiration de 35 mètres. La profondeur d’aspiration de la dragueuse peut atteindre 45 mètres quand on utilise l’aspiration poussée.

Transport
Transporter la lourde dragueuse Vecht fut vraisemblablement le plus grand défi : monter 250 tonnes. Le transport avait une vitesse de 10 km par heure pendant les 20 derniers kilomètres. De plus, des mesures de sécurité très strictes avaient été appliquées pour que le transport ne stagne pas ou ne recule pas. Le transport est à cette altitude un défi aussi important que le dragage par lui même. La devise de Eco Systèmes de Dragage n’est pas pour rien « Le dragage partout !» 


Information sur le projet

·         Matériel: Drague aspirante Vecht

·         Commanditaire: Tiwag

·         Période de réalisation: Démarrage en été 2012

Peut-être également intéressant pour vous